Le liseur du 6h27

C’est l’histoire, comprends-tu, de Guylain Vignolles, 36 ans, qui s’est fait écœurer toute sa jeunesse à cause de son nom, déformé en Vilain Guignol. Résultat: Guylain a appris avec les années à devenir invisible pour éviter les railleries. Il vit seul avec son poisson rouge, Rouget de Lisle, cinquième du nom. Il compte deux amis plutôt excentriques: Giuseppe, un cul-de-jatte en deuil de ses jambes et Yvon, un versificateur qui ne s’exprime qu’en alexandrins. Il aime les livres mais, comme opérateur de la Zerstor, une machine monstrueuse qui « génocide…

Suite ...

Le petit macho de poche

Petit ouvrage publié en 1984 dont tous les exemplaires, même ceux conservés dans les bibliothèques publiques, ont sans doute été détruits par des groupes féminins armés car il rassemblait des pensées, parfois méchantes, parfois drôles, sur nos douces moitiés. Et comptez pas sur moi pour vous prêter le mien. Quelques exemples de pensées drôles. D’un macho anonyme. Ça devait se passer quelque part au 18e siècle entre une jolie marquise et un galant qui tentait de la séduire: – Vous aurez beau faire, monsieur, jamais vous n’aurez mon coeur. –…

Suite ...

La liste de mes envies

« Y a du plaisir sous la couverture », professent les libidineux et les bibliothécaires. La liste de mes envies est un joli roman qui trône fièrement dans ma bibliothèque, des fois que l’un de mes enfants, porté sur le vice ou la lecture, aurait l’idée un jour d’en ouvrir les pages. C’est l’histoire, comprends-tu, de Jocelyne Guerbette, mariée à Jocelyn Guerbette. Femme de 45 ans qui gagne modestement sa vie comme mercière à Arras en France, une ville grosse comme Saint-Jérôme au Québec. Un jour, elle gagne 18 millions…

Suite ...

L’élégance du hérisson

Joli roman écrit par Muriel Barbery, édité en 2006. C’est l’histoire, comprends-tu, de Renée, veuve et concierge d’un immeuble bourgeois à Paris et de Paloma, une jeune fille de 12 ans, aux pensées suicidaires, qui y habite un appartement avec ses parents. Renée, avec son chat qui « colonise le fauteuil », passe le gros de ses journées à lire sur tout, entre autres, les grands philosophes, et est bien plus lettrée que la plupart des riches suffisants de son immeuble. Paloma, voyant agir ses parents et les autres adultes,…

Suite ...